Actualité

 

 

Le 17/10/17

Smart/Origin au Salon SIG 2017

La semaine dernière se tenait le salon SIG annuel organisé par Esri France aux Docks de Paris. Pour l’occasion, une partie de l’équipe de Smart/Origin a fait le déplacement pour représenter la société et présenter nos solutions.

Nous tenons à remercier tous les participants pour l'intérêt qu'ils ont porté à nos réalisations présentées lors des conférences et au théâtre des démonstrations, ainsi que ceux qui sont venus nous rencontrer sur notre stand avec qui nos avons pu échanger sur nos solutions Smart/Origin et sur nos métiers.

Plusieurs concours étaient organisés par Esri France : notre Designer-ergonome est arrivée seconde lauréate au concours Cartocréa ! Nous tenons à cette occasion à remercier les partenaires Esri pour leurs généreuses récompenses.

 


 

 

 

Le 03/10/17

Parlons résilience urbaine au club Smart Cities 

 

Les collectivités territoriales, aujourd’hui en pleine transformation digitale, sont confrontées à de nombreuses problématiques de résilience urbaine auxquelles les services métier font face : pilotage en temps-réel, optimisation de la consommation énergétique, analyse de données issues de capteurs, etc. Des questions qui trouvent de multiples réponses avec les solutions métier Smart/Origin, dont l'une de prévision des crues implémentée à la CA TPM avec notre partenaire TENEVIA vous sera présentée dans le Club Smart Cities d'Esri. Club ouvert à l'ensemble des collectivités territoriales, inscription ici.

Mercredi 11 octobre - 16H30 / 18H30 - 2ème étage - Salle Plateau 1


 

 

Le 26/09/17

Les conférences Smart/Origin

Il y a quelques mois, Smart/Origin annonçait sa présence au salon du SIG 2017 organisé par Esri France, les 11 et 12 octobre 2017. Mais ce n’est pas la seule surprise que nous vous réservons.  En effet, cet événement permet d’organiser la rencontre entre tous les partenaires Esri concernés par les SIG.

Pendant ces deux jours, vous aurez l’occasion de nous croiser sur notre stand ou bien au détour d’une conférence où nous présenterons nos produits Dashboard et Cities. Nous donnerons trois conférences réparties sur les deux jours de salon, chacune présentées par des membres de l’équipe Smart/Origin.

La première conférence animée par Maxime Le Pendeven, responsable commercial et marketing, et Marc-Alexandre Blanchard, ingénieur R&D, a pour but de présenter notre produit Cities, une solution de visualisation des points d’intérêt géographiques. Connectée à la plateforme ArcGIS ou à tout autre type de données, cette solution permet aux citoyens de trouver efficacement tous les lieux qui les intéressent sur un territoire donné. Ici, la conférence présentera l’utilisation de Cities par la Ville de Cannes et la Communauté d’Agglomération Toulon Provence Méditerranée.

 

La seconde conférence, animée par Tony Georges, CTO de Smart/Origin, Arnaud Brun, CEO de Tenevia, et Alexandre Lafitte Olano, chef du service SIG de la CATPM (Communauté d’Agglomération Toulon Provence Méditerranée), présente la mise-en œuvre d’un tableau de bord géo-décisionnel pour observer, analyser et prévenir les crues sur le territoire de la CATPM.

Ce tableau de bord exploite la solution Dashboard développée par Smart/Origin et connectée aux données terrain remontées par les applications et capteurs de Tenevia.

 

La dernière conférence, animée par Marc-Alexandre Blanchard, Tony Georges et Alexandre Lafitte Olano présente la mise-en œuvre de tableaux de bord géodécisionnels pour l’analyse des eaux de baignade et le découpage des commerces pour la CATPM.

Vous découvrirez donc comment la solution Dashboard, adaptée à un besoin métier précis, automatise et dynamise des rapports pour permettre aux agents de répondre aux problématiques de demain de l’agglomération de Toulon.

 

Suite à cela, nous vous invitons à nous rejoindre lors d’un théâtre des démonstrations, pour vous démontrer qu’avec des outils simples, bien pensés et ergonomiques, votre SIG peut rapidement devenir l’outil central de votre organisation.

Nous développeront ce principe en partant de l’acquisition de données sur le terrain jusqu’à leur diffusion au grand public, en passant par l’analyse des décideurs.

Enfin, votre curiosité vous portera peut-être jusqu’à la conférence animée par la Métropole du Grand Nancy sur la thématique de la Gestion du Patrimoine Arboré. Ils présenteront l’application « Smartrees », développée par Esri France en partenariat avec Smart/Origin.

 

    Pour noter dans votre agenda :

  • « Smartrees : Développement d’une Application Mobile pour gérer le Patrimoine Arboré », le 11/10/2017 de 17h00 à 17h30 – Salle Universal Studio

  • « Le géo-décisionnel au service des métiers à la CA. Toulon Provence Méditerranée », le 11/10/2017 de 17h30 à 18h00 – Salle Action

  • « Prévention des risques de crues avec Dashboard (Smart/Origin), RiverBoard (Tenevia) sur le territoire de la CA. Toulon Provence Méditerranée », le 11/10/2017 de 17h30 à 18h00 – Salle Plateau 5

  • Théâtre des démonstrations, le 12/10/2017 de 9h00 à 9h30 - Théâtre Nord

  • « Favorisez la visibilité de vos points d’intérêt auprès de la population avec Cities », le 12/10/2017 de 10h30 à 11h00 – Salle 20th Century Fox

Nous serons ravis de vous accueillir lors de ces conférences ou d’échanger sur notre stand Smart/Origin au Salon SIG 2017.

 

 

Le 18/09/17

Nouveau membre d’équipage chez Smart/Origin !

Bienvenue à Gautier, qui a rejoint ce lundi notre équipe au poste d’ingénieur R&D.

Gautier a découvert l'informatique à Grenoble au sein d'une école d'ingénieur. Au cours de sa formation, il a pu se pencher sur plusieurs projets d'ingénierie logicielle, avec un intérêt particulier pour les problématiques liées à la localisation. Après cette première formation générale, une spécialisation en mathématiques appliquées a permis à Gautier d'acquérir des compétences dans les domaines de la modélisation et de l’optimisation.

L'opportunité de voyager tout en approfondissant sa formation s'est ensuite présentée à lui. Il a réalisé la première partie de son doctorat à Montréal. Différents aspects relatifs aux données spatiales ont pu être abordés au cours de son projet de recherche : acquisition, agrégation, analyse, visualisation, etc.

De retour à Grenoble pour retrouver sa famille et l'air de la montagne, Smart/Origin s'est présentée comme une évidence pour pouvoir travailler sur des problématiques d’actualités : la data et la localisation. Gautier rejoint ainsi notre équipe en septembre 2017, et travaillera sur le développement de solution de valorisation des données sur les différents produits de Smart/Origin.


 

 

Le 22/08/17

Le métier de designer ergonome

 

L’industrie du numérique se développant à grande vitesse ces dernières années, de nouveaux métiers émergent dans ce domaine. Nous allons parler dans cet article du métier de UX / UI Designer, autrement nommé « Designer Ergonome ». Entre UX et UI design, il n’est pas toujours simple de faire la différence, d’autant plus que ces deux concepts sont proches et complémentaires. UX Design signifie User Experience Design, ce qui veut dire en français : Design de l’expérience utilisateur. L’UI Design signifie User Interface Design, en français « Design d’interface utilisateur ».

Comme une image vaut mille mots, reprenons l’exemple de l’iceberg afin d’expliquer au mieux la différence entre UI et UX design.

 

UI DESIGN

L'UI est la partie visible d'un produit : c'est ce que l'on voit, entend, touche lorsque l'on utilise une application mobile par exemple. 

Cela permet d’améliorer l’interaction de l’utilisateur avec le produit. C’est une réflexion qui est menée pour toutes les phases de l’utilisation produit, la première étant d’attirer le client.

Le but du design d’interface est de faire en sorte que le client soit à l’aise en interaction, que le système soit fluide, et ergonomique. 

Le travail du Designer Ergonome consiste donc à mettre en place un parcours client optimisé et intuitif, un vocabulaire simple et compréhensif, un design soigné et à l’image de l’entreprise, ainsi que proposer des outils qui facilitent les démarches de l’utilisateur. Il faut également déterminer quels outils mettre en place pour favoriser l’engagement.

Le design d’interface intervient donc dans l’aspect visuel d’un site ou d’une application afin de capter l’attention de l’utilisateur et de faire en sorte qu’il soit séduit et reste sur la page s’il en a le besoin. Cependant, l’aspect esthétique ne doit pas prendre le dessus sur le contenu afin d’éviter d’en oublier le but premier de l’interface.

 

UX DESIGN

L’UX permet aux utilisateurs d'accomplir un ensemble de tâches avec simplicité.

Le designer ergonome se base sur le ressenti d’un utilisateur lorsqu’il est confronté à un site web ou une interface digitale (une application par exemple). En se mettant à la place de l’utilisateur, son but et d’améliorer son parcours et le rendre fluide afin de faciliter sa recherche d’informations.

L’UX design se concentre sur l’aspect émotionnel de l’expérience de l’utilisateur en prenant en compte son sentiment général vis-à-vis du produit, afin de rendre le plus accessible possible les diverses fonctionnalités de ce dernier.

L’UX Designer analyse ce qui attire les utilisateurs, ce qui peut les aider à comprendre le produit ou à l’utiliser.

Dans le domaine du design d’expérience, le design seul ne fonctionne pas sans l’expérience utilisateur.

Plusieurs principes de bases sont à respecter afin de fournir un travail d’UX design complet :

Accessibilité : il est important de concevoir des sites supportés par les différents terminaux et technologies, systèmes et navigateurs.

Cohérence : le design doit être cohérent dans le choix des graphismes et la réflexion en ergonomie.

Facilité de prise en main : le site ou l’application doit être suffisamment intuitif pour qu’on s’y repère aisément.

Crédibilité : les utilisateurs doivent se sentir rassurés et convaincus.

Efficacité : l’utilisateur doit facilement trouver les réponses à ses questions.

 

POUR CONCLURE

Ce qu’il est important de retenir dans la conception de design d’application ou design web, c’est qu’il faut permettre à l’utilisateur de trouver ce qu’il est venu chercher rapidement et sans difficulté.

Pour ce faire, l’UX Designer doit se concentrer sur l’aspect émotionnel et psychologique de l’expérience utilisateur : il étudie le ressenti tout au long de l’utilisation du produit afin de créer une interface optimale et recherchée.

L'UI Designer quant à lui, se réfère aux éléments pratiques de la création d’interfaces. C’est en cela qu’il est complémentaire à l’UX design, il détient une certaine expertise des outils interactifs.

Chez Smart/Origin, le métier de designer ergonome est utilisé dans la conception des applications géodécisionnelles que nous créons et adaptons selon la demande client.

 


 

 

Le 08/08/17

L’équipe de Smart/Origin s’agrandit

 

Chez Smart/Origin, nous ne sommes jamais à court de talents. Aujourd’hui, nous voulons vous présenter Fanny.

Depuis quelques mois, Fanny, a repris les rênes de la direction artistique de Smart/Origin. Ses objectifs : moderniser et unifier notre identité visuelle (en commençant par la création de notre nouveau logo et la reprise de la charte graphique), accompagner nos utilisateurs et clients dans la construction de l’’expérience utilisateur de leurs Apps en mettant en place un design moderne, agréable et accessible. Nous sommes ravis de vous présenter la source  d’inspiration de notre UX / UI design.

Avant de cultiver son attirance pour le graphisme et le webdesign, Fanny a été diplômée d’une Licence en Sciences Humaines et Sociales. Suite à cela, elle décide de se réorienter, intègre l’Ecole Emile Cohl à Lyon et obtient un diplôme en infographie et médias.

Fanny développe tout d’abord ses compétences et savoir-faire sur la ville de Lyon à travers différentes expériences professionnelles. Elle décide ensuite de changer d’horizons et part à la découverte du Canada. C’est un mélange entre expériences professionnelles et road trip qui permet à Fanny de vivre une véritable aventure humaine.

De retour en France, elle travaille pour différentes entreprises dont l’Opéra National de Lyon en tant que chargée d’édition. Après cette expérience des plus enrichissantes, elle décide de retrouver ses racines et de revenir dans sa région natale, à Grenoble.

Elle intègre l’équipe de Smart/Origin en tant que Designer Ergonome et Chargée de Communication. Un poste polyvalent, combinant autonomie et réflexion d’équipe, où elle travaille sur les problématiques de design, graphisme, ergonomie et communication que Smart/Origin rencontre.

Passionnée de travaux manuels et de photographie, Fanny a pu exposer ses œuvres à deux reprises. Nous vous invitons à découvrir son travail et son univers à travers son site web personnel.

 


 

 

Le 25/07/17

Pourquoi introduire un module géodécisionnel dans vos solutions métier ?

 

Le géodécisionnel représente l’utilisation conjointe d’outils décisionnels et de Systèmes d’Information Géographiques (SIG), à des fins de traitement, analyse et gestion des données.

Ces outils sont souvent utilisés dans les entreprises, collectivités territoriales, associations et organisations diverses pour analyser géographiquement et spatialement les données, dans l’objectif de prendre de meilleures décisions.

Chez Smart/Origin, notre expertise en solutions géodécisionnelles correspond à la combinaison de nos compétences dans trois domaines complémentaires que sont la Data Science, les Systèmes d’Information Géographique et la Data Visualisation.

Malheureusement, ces outils représentent souvent un énième Système d’Information de l’organisation qui doit être utilisé en parallèle des outils métiers habituels, et que seuls les experts SIG savent maîtriser.

Chez Smart/Origin, nous pensons qu’un outil géodécisionnel doit pouvoir analyser les données contenues dans les outils du SI, du SIG, mais également les outils métiers utilisés quotidiennement par les services. Le but étant de rendre le géodécisionnel accessible et simple d’utilisation pour tout utilisateur métier et utilisateur final, sans connaissance spécifique en SIG ou Business Intelligence.

Notre objectif est double : d’une part, aider l’utilisateur à être plus efficace dans ses analyses de données, d’autre part, aider le responsable à décider de manière plus objective et rapide.

A travers notre solution Dashboard installée chez nos clients, nous avons constaté qu’intégrer un module géodécisionnel dans une solution métier répond à de nombreux besoins :

  • Agréger et rassembler l’analyse de données diverses (métiers, SI, SIG, capteurs etc) à un seul et même endroit,

  • Analyser finement des données via des indicateurs statistiques et cartographiques,

  • Proposer un outil d’analyse simple d’utilisation pour des équipes (utilisateurs métiers et finaux, direction, décideurs) et disponible sur tous les périphériques (Bureau, Tablette et Mobile),

  • Avoir le choix d’une application personnalisée : intégrée en tant que module ou développée sous forme d’application indépendante,

  • Restituer facilement le fruit de l’analyse de données très diverses, agrégées et croisées, via des tableaux de bord,

  • Etc.

Nos partenaires « métiers » de secteurs très divers (Environnement, Retail, Public, Energie, etc…) sont aujourd’hui très satisfaits de l’aide à la décision apportée par le Géodécisionnel dans leur solution métier !

Y avez-vous pensé pour votre secteur ? Pour en discuter, n’hésitez pas à nous contacter !

Maxime Le Pendeven

 


 

 

Le 18/07/17

Créez une symbologie agréable à l'œil pour représenter vos POI
au sein de la plateforme ArcGIS

Une des problématiques récurrentes lorsque l'on rend disponible, pour le grand public, des points d'intérêts (POI) dans son SIG est de leur associer une représentation (symbologie) pertinente. Cette représentation doit être agréable à l'œil sur tous les supports (Outils SIG/ Applications métiers/Sites web) afin de proposer une expérience d'utilisation optimale.

Nous nous sommes confrontés à cette problématique lors de la publication d'un service ArcGIS Online regroupant divers points d'intérêts issus de la plateforme Open Street Map :

https://services.arcgis.com/KuaABtfkgFHV6L3h/arcgis/rest/services/Cannes__OSM/FeatureServer/

 

Par exemple, pour des POI citadins il est important de différencier chaque thématique (lieux touristique, restaurant, mairie...) par une représentation (icône) qui lui est propre. Afin qu'en un coup d'œil l'utilisateur identifie la thématique du point. Il est également nécessaire d'éviter certains petits problèmes techniques récurrents tels que les icônes floues, étirées ou mal centrées. Pour cela il y a quelques astuces à connaître.

Astuce n°1 : La Dimension

Tout d'abord il est important de centrer les icônes dans un carré. En effet lors de la création d'un service, ArcMap redimensionne les images non carrées pour les faire rentrer dans un carré.

Plusieurs utilisateurs ont également remarqué que proposer des icônes avec une taille multiple de 4 permet d'éviter les problèmes lors de l'intégration à ArcMap.

 

Astuce n°2 : La Résolution

La résolution des images doit être de 96dpi.

Pour ceux qui créent des icônes avec Adobe Illustrator il y a une astuce supplémentaire à connaître. Adobe Illustrator semble avoir été conçu autour de la résolution 72dpi, ainsi lorsque Adobe Illustrator exporte en 96dpi des artéfacts visuels peuvent apparaître et ainsi rendre l'image floue. Pour pallier à ce problème il est nécessaire d'exporter les icônes avec une résolution de 72dpi depuis Adobe Illustrator et ensuite d'utiliser un autre logiciel, comme Adobe Photoshop, pour réaliser la conversion 72dpi vers 96dpi.

Astuce n°3 : L'Intégration à la plateforme ArcGIS

Du côté de l'intégration à la plateforme ArcGIS, il faut spécifier depuis ArcMap une symbologie de type : "Picture Marker Symbol".

Quel taille donner au symbol dans ArcMap ?

Cette question vient rapidement à l'esprit car ArcMap demande une taille en 'points' or très souvent lorsque l'on crée des icônes on les penses en pixels.

esri fournit la formule suivante pour effectuer la conversion points vers pixels : (taille en pixel de l'icône)x72/96 qui peut être simplifiée en (taille en pixel de l'icône)x0,75. Ainsi un icône de 32x32px aura une taille de 24pt.

Exemple de configuration (ArcMap) pour une image de 32x32px

 

Note pour les développeurs utilisant l'api ArcGIS for Javascript :

"Une icône publiée avec une résolution de 10pt sera affiché avec une taille de 13px." (https://developers.arcgis.com/javascript/3/jsapi/featurelayer.html)

 

Exemple d'intégration

Nous avons intégré le service présenté en début d'article dans notre produit Cities disponible à l'adresse suivante http://cities.test.smart-origin.com/index.html.

Dans cette version, centrée sur la ville de Cannes, vous pourrez visualiser divers points d'intérêts issus d'Open Street Map enrichis de données issues des réseaux sociaux.

Pour la réalisation de cet article nous avons également rendu Open Source les icônes du service, elles sont directement utilisables pour vos divers projets : https://github.com/smartorigin/Open-Street-Map-symbology-for-Arcgis-plateform

Il manque une icône pour répondre à tous vos cas d'usage ? N'hésitez pas à prendre contact avec nous à l'adresse suivante : contact@smart-origin.com.

 

Marc-Alexandre Blanchard

 


 

Le 27/06/17

Smart/Origin au salon SIG 2017 !

Les 11 et 12 octobre prochains, Smart/Origin sera présent au salon SIG 2017, conférence francophone organisée par notre partenaire Esri. Cette année la conférence déménage et passe de Versailles aux Docks de Paris, pour un espace plus grand et une mise en avant plus importante des startups partenaires dont nous faisons partie.

Smart/Origin participera avec plaisir à cet événement, pour la cinquième année consécutive. Le but étant de rassembler dans un même lieu, pendant deux jours, tous les partenaires Esri concernés par les SIG. 

 

Nous vous proposerons des échanges intéressants, des démonstrations de nos solutions, des success stories de nos clients et quelques surprises. 

 

Le salon SIG 2017 c’est aussi permettre et faciliter les rencontres sur le plan professionnel. Une occasion de partager notre passion pour les SIG avec d’autres entreprises et professionnels, mais aussi d’écouter de puissants témoignages. 

Les deux premiers témoignages annoncés seront dispensés par un écrivain-photographe passionné des pays nordiques, et par un duo d’aventuriers engagés dans la lutte contre la pollution plastique en mer. Deux visions en relation avec la dimension géographique et cartographique, le cœur de nos préoccupations. 

 

Lors de ces deux jours, des concours sont aussi organisés pour ceux qui ont le goût du challenge. Cette année, Esri en propose quatre : le concours CartoCréa, un concours de poster, un concours de Story Map et les 24H du SIG.   

Et chez Smart/Origin, nous sommes joueurs ! Nous avons décidé de relever le défi en participant au concours de posters. Le principe est de réussir à valoriser l’importance de la cartographie pour visualiser, comprendre, analyser et décider. 

 

Nous serons donc ravis de vous accueillir et d’échanger avec vous sur notre stand du SIG 2017.

 


 

 

Le 20/06/17

L'apport de l'OpenData aux données métiers

« Les données sont une matière première vitale de l’économie de l’information, comme le charbon ou le minerai de fer l’étaient pendant la révolution industrielle. »

Steve Lohr, journaliste au New York Times

Oui l’OpenData est devenu incontournable, on en parle beaucoup et souvent, à se demander comment nous faisions pour vivre sans avant, n’est-ce pas. Pourtant, alors même que son nom sous-entend une parfaite libre utilisation, le plus souvent ces données dépendent de conditions d’utilisations et licences contraignantes pour les réutilisations. Tout n’est donc pas si rose dans le monde de l’OpenData.

Néanmoins, il faut bien lui accorder certains atouts, comme celui de créer de l’information, notamment en croisant ses données avec des données métiers. C’est là que prend tout son sens l’utilisation d’un outil de visualisation de données (dataviz) comme Dashboard : ajouter de la valeur aux données, c’est bien, les visualiser sur une carte interagissant avec des graphiques, c’est optimal pour en saisir la valeur.

Aujourd’hui, nous allons vous révéler toute la valeur ajoutée qu’il est possible de tirer du croisement de données avec de l’OpenData via trois cas d’usages : la prévision de fréquentation d’un musée, l’estimation du risque de catastrophes portant sur des structures touristiques et pour finir la détermination de cibles de prospect.

Commençons par un type de jeu de données assez courant sur les plateformes OpenData : les séries temporelles. Pour les non-statisticiens il s’agit tout simplement de fichiers dont l’information est rattaché à une notion de temps, comme des historiques de ventes ou de fréquentation. Ainsi à partir de données comme celles-ci, nous sommes en mesure de mettre en place un modèle de prédiction.     
Cette information peut ensuite servir dans l’établissement d’un planning d’actions commerciales ou marketing par exemple.

À partir d’un jeu de données de la plateforme OpenData de la communauté d’agglomération du Grand Poitiers, portant sur la fréquentation des musées, nous avons  mis en place un modèle de Holt-Winters de façon à obtenir des prévisions par triple lissage exponentiel (termes très impressionnants on sait).

Grâce à ces prédictions directement exploitables dans Dashboard, la municipalité va pouvoir mettre en place des actions de promotions de ses musées lors des périodes creuses et ainsi dynamiser la fréquentation.

Le type de fichiers probablement le plus fréquent dans l’OpenData est celui de localisation. A partir de ce type de jeu de données, on peut calculer un tas d’indicateurs dépendants entre autres de la distance entre plusieurs éléments.

Ici, nous prenons l’exemple de la ville de St-Malo qui  souhaite évaluer le niveau de risque qui porte sur chacun des campings de la ville.
Pour ce faire nous utilisons plusieurs fichiers du site OpenData de l’agglomération de St-Malo, pour récupérer la localisation de deux types de structures dangereuses identifiées par la ville : les stations-services et les conteneurs de piles et batteries usagées. 

 

Ensuite il reste à calculer la distance euclidienne, c’est-à-dire la distance « à vol d’oiseau », entre  un camping et chaque structure à risque, puis d’affecter une valeur proportionnelle à la distance. Le nombre de places du camping a également été pris en compte, puisque plus il y a de monde à évacuer et protéger, plus le danger augmente.

La municipalité va pouvoir adapter les mesures de sécurité et de protection, ainsi que les moyens de secours à l’aide de cette information. Elle pourra également autoriser ou interdire la construction de nouvelles structures dangereuses si le niveau de risque d’un camping dépasse alors un certain seuil. Dashboard devient alors un véritable outil de gestion opérationnelle pour aider à la prise de décision grâce à une visualisation géocentrique des données calculées.

La dernière possibilité de création d’information à partir de l’OpenData que nous vous proposons aujourd’hui est celle du calcul de densité proportionnelle d’un équipement par rapport à la population, en se servant d’un jeu de données de recensement de population et un autre de dénombrement d’équipements. 

Prenons l’exemple d’une entreprise de BTP basée en Isère qui souhaite augmenter ses chantiers de piscines publiques. Avec les fichiers de l’INSEE, un de recensement de la population et un de dénombrement de structures sportives, nous pouvons lui fournir pour chaque commune de son département, le nombre de piscines pour 10 000 habitants.

Ici l’intérêt de Dashboard est de pouvoir comparer rapidement et visuellement des villes de tailles différentes. En effet comparer des effectifs bruts est trompeur. On le voit très bien dans le premier cas, Grenoble ressort très nettement sur la carte, alors que dans le second elle est très pale.

Avec cette information placée sur une carte (comme la seconde ici), la société va pouvoir cibler les communes à démarcher pour les pousser à faire des appels d’offres.

Brutes, les données « OpenData » sont quasi inutilisables, car bien souvent trop déconnectées d’un contexte d’utilisation. Tout l’intérêt de traiter celles-ci et de les croiser avec d’autres est justement d’obtenir de l’information, qui plus est, une information qui n’existe nulle part ailleurs.

 

Pour pouvoir visualiser vos données enrichies grâce à l’OpenData de manière géolocalisée, les consulter de façon dynamique et interactive avec un outil carto-centré, notre outil Dashboard se présente comme une solution incontournable. Vous pourrez choisir vos analyses, vos modules et obtenir un tableau de bord de suivi de vos données personnalisé, unique et surtout adapté à vos besoins.

 


Le 13/06/17

Nouvel atterrissage chez Smart/Origin !

Arrivé ce mardi 6 juin, nous avons le plaisir de vous présenter Robin.

Originaire des alentours de la ville de Dunkerque, Robin a beaucoup voyagé grâce à ses études et divers emplois. Six mois à Milan, huit mois à Bruxelles, un an au Canada… Robin n’a pas peur du changement. Il fait désormais escale dans notre belle cité grenobloise, et compte bien y rester ! Certainement car la capitale des Alpes, en plus d’être une ville économiquement dynamique pour les entreprises technologiques, est aussi la ville des passionnés de hockey sur glace, tout comme lui.

Diplômé d’un Master en Opérations Management de l’IESEG Lille (école de commerce), Robin a occupé plusieurs postes dans le milieu du recrutement. Il intègre ensuite l’association Ohé Prométhée 38 qui est chargée de la mission Cap Emploi Isère. C’est en conseillant et en accompagnant des personnes en recherche d’emploi ou en reconversion professionnelle que Robin a eu le déclic. Ce qu’il souhaite désormais, c’est travailler dans le domaine du développement informatique. Il a alors décidé de reprendre une formation accélérée en informatique à Grenoble. Un beau parcours que nous sommes fiers de partager avec vous.

Paré à décoller, Robin occupe désormais le siège de Développeur Web sur divers projets clients, au sein de Smart/Origin.

Bienvenue Robin !

 


 

 

 

Le 07/06/17

Notre nouveau logo

Après 4 années d’activités couronnées de succès, et forts d’une équipe agrandie et complétée de nouveaux talents, nous avons décidé de renouveler notre image. Smart/Origin se dote donc d’un nouveau logo, reflet d’une identité graphique aussi innovante que nos idées.

Son design épuré et minimaliste représente toute la symbolique des solutions que nous vous proposons : simples mais efficaces. Nous avons pris le parti d’utiliser un origami, qui symbolise la minutie nécessaire à sa fabrication afin d’atteindre l’objectif d’une performance optimale, tout en jouant sur la simplicité.

C’est pour nous une belle métaphore des solutions que nous proposons chez Smart/Origin. L’avion en papier représente aussi la notion de prise de hauteur, pour faire un parallèle avec l’utilisation de la cartographie dans la géo-valorisation de vos données. En outre, la forme du pictogramme rappelle celle du traceur GPS, afin de rester dans cet esprit. Enfin, notre logo conserve la couleur orange de Smart/Origin issue de la charte initiale, mais nous avons choisi une baseline gris pour le nom de notre société pour une meilleur lisibilité et intégration selon les supports sur lesquels il sera utilisé.

 

 


 

Le 01/06/17

Bonne nouvelle, ArcOpole a publié sur son blog un article à propos de notre application Cities.

 

Qu'est-ce qu'arcOpole ? Un programme Esri adressé aux collectivités territoriales souhaitant découvrir les dernières innovations et applications liées à leur SIG.

Retrouvez-le ici. Bonne lecture !

 

 


 

 

Le 01/12/16

Intégration de Cities
au portail GEOCANNES

Retrouvez notre produit Cities au sein du portail GEOCANNES, le portail de l’information géographique de la ville de Cannes. Cities est-ici utilisé sous la forme de quatres instances au contexte différent. Une première instance, plan de ville, permet aux utilisateurs de localiser un lieu ou un équipement public. La seconde, Urbanisme, donne accès au Plan Local d’Urbanisme et au règlement à la parcelle. La troisième, Cannes Historique, fait découvrir à ses utilisateurs les évolutions de Cannes de 1814 à nos jours. Enfin, La dernière instance, intitulée Votre carte, permet de composer soi même sa carte avec les données en libre-service.

 

Plan de ville Urbanisme Cannes historique Votre carte

 

Approfondissez vos connaissances sur le produit :

Cities

 


 

 

Le 28/11/16

Déploiement de Cities sur les sites internet
de la CATPM et de la ville de Toulon

Notre produit Cities est désormais intégré aux sites internet de La Communauté d’Agglomération de Toulon Provence Méditerranée et de la ville de Toulon. Ce plan de ville multicanal, permet de valoriser les données patrimoniales collectées et mises en forme conjointement par les services communication et SIG.

 

Cities chez la CATPM  Cities chez Toulon Plus d'infos sur Cities

 


 

 

Le 07/11/16

Cannes Civique

Découvrez un produit Smart-Origin dans le dossier spécial de Décryptagéo consacré au
Géo-signalement, au travers de l’application d’initiative citoyenne, Cannes Civique.

Lire l'article en PDF

Dossier complet pour les abonnés Décryptagéo

Vous souhaitez mettre en oeuvre une solution de Géo-signalement ?
et en savoir plus sur notre produit :

Citizens

 


 

Le 24/10/16

Le module rapport de la SO Maps Suite évolue avec de nouvelles fonctionnalités.

La notification des utilisateurs a été réalisée via un nouveau module de mail intégré dans la SO Maps Suite. Ce nouveau module indépendant du module rapport offre ainsi à la SO Maps Suite une fonctionnalité d’envoi de mail avancée.Jusqu’alors le module rapport permettait de générer des rapports, suivant des modèles définis par les utilisateurs. Aujourd’hui il est désormais possible de générer automatiquement des rapports lors de la modification des données géographiques associées. En complément il est possible de configurer des notifications par mails qui vont se déclencher dès lors qu’un rapport est généré.

Pour la génération de rapport automatique nous avons développé un module de scrutation des modifications (mise à jour des informations/création d’entité) sur les données géographiques. Suivant une période fixe définie par l’administrateur, le module se charge de chercher des modifications sur les données géographiques et de générer le rapport associé. Enfin, lorsqu’il est nécessaire de notifier les utilisateurs, le module envoi un mail aux personnes concernées.

Les utilisateurs de la SO Maps Suite via un module d’administration simple d’utilisation, peuvent créer des modèles de mail complets (destinataire, cc, cci, sujet, corps de message riche (HTML) ainsi que des rapports personnalisés (notification par mail, avec suivi des modifications).

Nous avons récemment installé cette mise à jour de la SO Maps Suite pour la Communauté d'Agglomération Toulon Provence Méditerranée. En leurs permettant de recevoir des rapports automatiquement sur leurs boîtes mail, cette mise à jour du modèle de reporting de la SO Maps Suite offre ainsi un gain de productivité certain aux agents de la CATPM.

 


 

Le 14/10/16

OSM Buildings

Ce projet disponible sur notre GitHub, s’appuie sur OSM Buildings, projet réalisé par Jan Marsch pour traiter sous forme de volumes les données issues de la base bâtiments d’OpenStreetMap. En adaptant ces travaux à un usage dans la plateforme ArcGIS, Smart/Origin propose ainsi une couche en 2,5D et vient enrichir l'expérience utilisateur en valorisant la représentation des bâtiments représentés sur le fond de plan vectoriel.

OSM buildings  Github

 


 

Contactez-nousContact