Le 17/07/18

La carte interactive pour informer les citoyens sur les services mis à leur disposition par les collectivités (1/2)

Les métropoles, communautés d’agglomération et les villes élaborent des stratégies et mettent en place des actions publiques à destination de plusieurs publics tels que les habitants, entreprises, touristes ou encore les étudiants. 

Dès lors, il est essentiel d’informer les citoyens sur les services qui sont mis à leur disposition par les collectivités territoriales afin qu’ils soient utilisés par le grand nombre. Les services aux habitants permettent d’augmenter l’attractivité d’une collectivité et d’en dresser un portrait positif et flatteur reflétant la qualité du cadre de vie.

Cet article fait partie d’une série thématique traitant des problématiques auxquelles sont confrontées les collectivités territoriales et pour lesquelles nous évoquerons les atouts d’une carte interactive comme support de communication et vecteur du dialogue entre élus et administrés. 

 

Service n°1 : la gestion et le traitement des déchets

S’il est un service aux habitants qui est simplifié par l’usage d’une carte interactive, c’est bien le service de gestion des déchets. L’utilisation d’une carte interactive permet de bénéficier d’une information claire et précise concernant les modalités de traitement des déchets : en projetant les points de ramassage collectifs sur une carte, on propose une information transparente et surtout disponible aux habitants qui savent désormais où se situe le point de collecte des déchets le plus proche. 

Cette communication adresse plusieurs objectifs : faire connaître la position de la collectivité vis-à-vis du traitement des déchets et son engagement en faveur du développement durable mais aussi inciter les citoyens à s’engager pour le développement durable par le tri en leur permettant de visualiser les containers les plus proches de chez eux et qui permettent de recycler sans effort considérable de leur part. 

Concrètement, sur la carte interactive cela s’illustre par la possibilité qu’ont les habitants de distinguer les différentes modalités de traitement des déchets proposées, où chaque modalité correspond à un pictogramme ou à un point de couleur différente. On promeut aussi le recyclage et les initiatives donnant une seconde vie aux vêtements ou objets électroménagers en état de marche ou réparables, qui permettent de s’ancrer dans une volonté de consommer responsable. 

 

Service n°2 : les transports en commun

La carte interactive des transports compte parmi les usages les plus répandus des collectivités afin d’aborder la gestion des déplacements au sein du territoire. 

La notion d’interopérabilité se traduit désormais au sein des collectivités comme une réelle ambition affichée et assumée de connecter au maximum les différents modes de transports présents au sein du territoire entre eux pour démocratiser et faire adhérer le plus grand nombre de citoyens à l’utilisation des transports en commun. Il s’agit alors de démontrer par la carte qu’il est facile et non contraignant d’effectuer un trajet auparavant totalement réalisé en voiture, en transports en commun au moins partiellement. On répertorie sur la carte l’ensemble des parking relais et des transports en commun à proximité, ce qui permet aux personnes contraintes d’utiliser leur voiture de les stationner - gratuitement ou à un tarif très compétitif - près d’un arrêt de bus, tramway ou d’une gare. Ces personnes sont obligées d’utiliser au moins en partie leur véhicule alors on prouve la facilité de passer d’un mode de transport à un autre et on met l’accent sur le passage régulier et fréquent des transports en commun. 

Outre ce premier type d’usagers, il s’agit d’inciter les personnes pouvant se passer totalement de leur véhicule personnel au quotidien à utiliser les transports en commun à la fois en insistant sur un gain de temps grâce aux désengorgements des voies et un temps de trajet plus rapide grâce aux voies dédiées aux transports en commun. Les usagers doivent être incités à se reporter sur les transports en commun lorsqu’ils peuvent se passer totalement de leur voiture et être convaincus de la fiabilité des transports en cas de report total.

Afin de compléter l’offre des transports palliant l’utilisation de la voiture au quotidien, on met en avant les atouts des transports doux comme le vélo en valorisant les voies dédiées et les pistes cyclables sécurisées. De même qu’il est souvent possible de bénéficier d’un service de voitures en auto-partage, ce qui renforce l’attractivité des transports en commun et collectifs au détriment du tout voiture. 

Enfin, démontrer la performance des transports en commun est d’autant plus important qu’il s’agit d’un service public signe de dynamisme et d’implication au quotidien des collectivités locales et de l’intérêt qu’elles portent à l’ensemble des usagers. Véritable vecteur pour l’inclusion sociale, l’accès à la formation et à l’emploi, les transports font partie de ces enjeux qui font la force d’une collectivité et contribuent à l’amélioration de qualité de vie au sein d’un territoire. 

 

Service n°3 : le logement social

Le logement social compte parmi les prérogatives des collectivités territoriales car il s’agit de mettre à disposition une offre de logements sociaux pour l’ensemble de la population et plus particulièrement à destination des plus précaires.

La carte interactive permet ici de rendre compte de la localisation des logements sociaux ainsi que de leur proportion au sein du parc locatif global et de la composition de l’offre sociale (ex: T1, T2…). On visualise également les constructions en cours, les réhabilitations effectuées et les chantiers à venir. L’intérêt est d’associer cette représentation visuelle des logements sociaux à une valorisation de l’action de l’ensemble des acteurs intervenant en amont et en aval du processus d’attribution et de gestion du parc de logements sociaux.

Les habitants peuvent ainsi trouver l’emplacement et des informations diverses au sujet des agences pour l’habitat social, des offices HLM et de l’agence locale de la CAF par exemple. L’objectif est de faciliter l’accès aux démarches administratives et d’annoncer une transparence dans le suivi des dossiers et de l’attribution des logements en affichant par exemple le temps d’attente moyen pour accéder à un logement social selon les secteurs. L’orientation du public est donc un objectif premier et prioritaire car il conditionne la bonne gestion des demandes et des cas particuliers en lui permettant d’adresser le bon interlocuteur au bon moment.

Pour résumer, la carte interactive est le moyen d’apporter un meilleur service d’informations à vos habitants et de véhiculer un message positif et attrayant sur votre site web. Véritable reflet de votre territoire, la carte vient souligner vos atouts et points d’intérêt et mettre en lumière les services que vous proposez aux habitants. A l’arrivée ?  Un vent de modernité souffle sur vos prérogatives pour valoriser vos actions et stratégies territoriales. 


Article rédigé par Imane Dekkoune